Commandez vos livres à la Brèche, librairie militante et anticapitaliste !

La période de confinement est propice à la lecture. Dans cet article, vous trouverez quelques propositions d’ouvrages, ainsi que le meilleur moyen de les acheter en militant en même temps.

La Brèche est la librairie du NPA. Située à Paris, rue Taine, elle propose de nombreux livres sur le mouvement ouvrier, les luttes, l’histoire, la philosophie, des polars, des BD, des journaux du monde entier. Vous trouverez aussi quelques films et CD. 

Pour passer commande c’est très simple. Vous pouvez vous créer un compte sur le site web et commander en ligne. Vous pouvez aussi les contacter directement par mail et téléphone (tout est indiqué en bas de l’article).

Prendre le temps de penser et réfléchir

Ce que cherchent à faire les dominants, c’est l’accaparement du temps.  Tout notre temps doit servir à produire la richesse. L’actuel « couvre feu permanent » en est l’illustration la plus caricaturale : nous ne pouvons que travailler et consommer un peu. La réappropriation du temps est un combat politique de premier ordre. La diminution du temps de travail répond, à ce titre, à de nombreuses revendications sociales, démocratiques, féministes, écologistes.

Mais se réapproprier le temps c’est aussi se réapproprier les rythmes politiques. Prendre le temps d’élaborer, de réfléchir. Choisir ses propres temporalités et cesser de succomber aux rythmes électoraux, à ceux des réseaux sociaux, de la communication politique à outrance oubliant la politique au sens noble du terme.  La lecture – mais pas seulement – est un moyen de s’instruire en s’émancipant un temps du monde (quoique toutes les lectures ne se valent pas).

Une sélection… parmi des dizaines de choix

Les fidèles lectrices et lecteurs du site Poitiers Anticapitaliste savent que nous proposons quelques fois des critiques de livres. Vous pouvez les commander à la Brèche ! Nous pouvons rappeler par exemple la critique de Thierry M, sur Mamie Luger, celle d’Alex Du sur Debout l’Humanité, celle d’Alex R sur Trop tard pour être pessimistes, celle d’Alfredo Vigo sur 21 leçons pour le 21ème siècle ou encore celle d’Hélène sur Les Testaments. A n’en pas douter, les prochaines semaines devraient voir fleurir de nouvelles critiques littéraires, n’hésitez pas à nous envoyer vos contributions !

Au-delà de ce qui a été chroniqué par des militantEs locaux, d’autres ouvrages très pertinents sont disponibles à la Brèche. Par exemple celui de Michel Husson en critique de Piketty et intitulé Une critique illusoire du Capital. Michaël Löwy a lui aussi publié, récemment, un nouveau bouquin, dont le titre résume le contenu Qu’est-ce que l’écosocialisme?. Nous ne pouvons que le conseiller.

Les violences policières et le racisme systémiques ont également donné lieu à des publications. David Dufresne, avec Dernière sommation revient sur la police quand le duo Omar Slaouti et Olivier Le Cour Grandmaison nous parlent du racisme dans Racismes de France. Pour aller au fond des logiques racistes et autoritaire, nous conseillons le livre d’Ugo Palheta La possibilité du fascisme.

Enfin, les luttes féministes ont une place particulière dans la librairie du NPA. Aurore Koechlin, qui est d’ailleurs venue à Poitiers durant la campagne municipale, a publié La révolution féministe. On peut aussi retrouver, dans les dernières sorties, un ouvrage de Kristen Ghodsee intitulé Pourquoi les femmes ont une meilleure vie sexuelle sous le socialisme. Et, bien entendu, des dizaines d’autres publications dans la rubrique Genres et sexualités.

Rappelons bien entendu que les lectures sur le monde sont foisonnantes : Amérique latine, Asie, Afrique, Monde Arabe… toutes les régions sont à l’honneur, avec la mise en avant des mouvements de lutte internationaux. Idem sur les luttes sociales en France et en Europe, vous pouvez, par ailleurs, vous abonner aux journaux du NPA, L’anticapitaliste, hebdo et mensuel.

Librairie La Brèche

27, rue Taine 75012 Paris

01 49 28 52 44

contact@la-breche.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *