Contre les Bassines : on était là et on reste mobilisés !

Un millier de personnes étaient rassemblées ce dimanche 5 septembre, à l’appel des collectifs de lutte contre les Bassines, à Saint-Sauvant dans la Vienne.

Les bassines, ce projet productiviste, anti-écologique, est rejeté par des milliers d’habitantEs, petits paysanNEs, éluEs. Les militantEs du NPA aussi s’y opposent. D’ailleurs, des camarades des Deux-Sèvres, de la Vienne et de la Charente étaient là, avec Philippe Poutou, notre porte-parole et candidat à la présidentielle, pour apporter notre solidarité. Notons également la présence de la maire écologiste de Poitiers, Léonore Moncond’huy, de la députée de la France insoumise, Mathilde Panot, et de dizaines de militantEs de la Confédération paysanne, d’Attac, d’EELV, d’Exctinction Rébellion, d’eluEs locaux.

Ensemble, drapeaux rouges et verts au vent, derrière la marionnette géante Lili de la compagnie L’homme debout, nous sommes allés planter des pigouilles sur le site où une bassine doit être implantée pour marquer notre opposition.

Pour une agriculture paysanne et biologique, pour l’eau publique comme bien commun, pour la sauvegarde des écosystèmes… La solution, c’est un changement révolutionnaire de la société, une solution anticapitaliste et écosocialiste.

C’est par nos luttes, à toutes et à tous, que nous saurons imposer ce changement. Avec Philippe Poutou, et nos militantEs, c’est ce programme alternatif que nous porterons à l’élection présidentielle de 2022.

Un commentaire sur “Contre les Bassines : on était là et on reste mobilisés !

  1. Superbe panel de photos, la prochaine fois je serais présent, à l’ultra gauche seul le NPA est toujours présent, bravo à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *