Contre Blanquer et Macron, contre la politique qui diffuse le virus et épuise les travailleurEs et les élèves !

A Poitiers, 20 écoles étaient totalement fermées. Le résultat d’une grève massive dans l’éducation nationale suite aux politiques mises en place par le gouvernement. La situation est en effet désastreuse en cette période : dangers pour les professeurEs et les élèves, fatigue généralisée, manque de moyens et de personnel, changements réguliers du protocole sanitaire et annonces du ministre aux personnels via la presse démontrant le mépris de Blanquer. Tous les ingrédients réunis pour une explosion sociale dans l’éducation !

1500 personnes se sont retrouvées ce jeudi après-midi dans les rues de Poitiers, au départ du rectorat pour rejoindre la préfecture.

Une manifestation combative, bien animée par les camarades de la FSU et leurs textes de chansons célèbres détournés en brûlots anti-Blanquer.

Le NPA a, dans la manifestation, distribué un tract dans lequel nous expliquons que la lutte, la grève, est la solution pour faire reculer ce gouvernement. Blanquer doit démissionner. Il faut imposer des embauches, des effectifs diminués par deux dans les classes, des purificateurs d’air, des augmentations de salaires. Mais pour que ces mesures puissent voir le jour, il faut construire une mobilisation d’ensemble, unitaire, interprofessionnelle. Cette journée du 20 peut être un point d’appui : construisons dès maintenant les suites !

Le tract du NPA

Photos de la manifestation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.