Un commentaire sur “Notre « hommage » à Giscard

  1. aux diamants, nous pourrions aussi rajouter les chasses présidentielles en France et à l’étranger dont le Président Giscard était friand.

Répondre à herpin. Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *