Manifestation anti-bassines à Niort

Sous un chaud soleil automnal, plusieurs centaines de personnes venues de tout l’Ouest se sont retrouvées mercredi midi dans le centre de Niort pour répondre à l’appel de Bassines Non Merci et du Soulèvement de la terre regroupant de nombreuses associations dont Attac et Extinction Rébellion. Ce rassemblement, soutenu également par la Confédération Paysanne fortement représentée, faisait suite à de nombreuses actions en Poitou Charentes. Ainsi que le rappelait Julien Le Guet, l’un des animateurs du collectif Bassines Non Merci, « le principe de ces pompages annoncés l’hiver, en cas de pluviométrie insuffisante, limitera le débit des cours d’eau et portera atteinte au réseau hydrographique dans son ensemble, y compris dans le marais poitevin la deuxième plus grande zone humide de France«  après la Camargue.

BNM prône donc​ « une politique agricole culturale devant s’adapter de façon différente au réchauffement climatique ».

Lors de nombreuses prises de parole, l’agriculture productiviste, dont l’acteur principal, la FNSEA tenait,​ ironie de l’histoire, congrès ce jour là à Niort, le bétonnage de sols, l’utilisation des pesticides furent dénoncés par des représentants de nombreux mouvements de lutte dont ceux de Notre Dame des Landes.​

A la suite de ce rassemblement qui concrétisait e manière plus marquée la convergence des luttes environnementales, un long convoi de voitures suivirent les nombreux​ tracteurs des paysans mobilisés, pour se diriger vers les lieux d’implantation de certaines bassines.​

Gageons que ce rassemblement sera suivi d’autres actions alors que les travaux de creusement des bassines se poursuivent dans tout le Poitou.

Prochain rendez-vous de lutte samedi à 14h30 à Longré en Charente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *