La mobilisation ne faiblit pas : passons à la vitesse supérieure !

La journée du 17/12 fut riche avec des actions dès le matin à Chatellerault (2000 manifestant.e.s), à Montmorillon, à Poitiers (blocage du rectorat). Dans la foulée du blocage du rectorat une assemblée inter-établissements à rassembler 150 personnes environ et plusieurs dizaines d’écoles, collèges, lycées et université représentées.

À 14h, à Poitiers, manifestation intersyndicale. Quelques 10.000 personnes présentes. Grosse manifestation donc. Nous y avons distribué un gros millier de tracts pour l’élargissement de la grève.

La fin de manifestation fut marquée par des violences policières. Plusieurs arrestations ont été faites par les flics.

Une assemblée inter-professionnelle a ensuite rassemblé quelques centaines de personnes. Mal organisée, nous n’avons pas réellement pu nous coordonner pour les suites. Mais il faut persévérer pour mettre en place des assemblées générales plus structurées, décisionnelles qui permettent de rassembler les gens en lutte afin d’agir ensemble.

Nous sommes ensuite allés devant le commissariat de police afin de demander la libération des personnes arrêtées. Nous devons imposer notre droit de manifester : la rue est à nous! L’intersyndicale va se prononcer également en ce sens.

La lutte ne s’arrête pas, passons à la vitesse supérieure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *