Deuxième vague : le gouvernement joue avec nos vies, bafoue nos libertés, tue nos solidarités !

« Nous sommes entrés dans la deuxième vague du covid-19 parce que l’été n’a pas été mis à profit par le gouvernement pour préparer cette deuxième vague que tous les spécialistes prédisaient. Le virus n’a pas muté, avec la reprise du travail, des écoles… les services de réanimation commencent à se remplir de nouveau. Dans la plupart des grandes métropoles, les malades du Covid représentent déjà près de 25 % des lits de réanimation. 45 % dans les Bouches-du-Rhônes. Et les entrées en réanimation décrivent l’épidemie avec 3 semaines de retard. » Frank Prouhet, médecin, militant du NPA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *