Communiqué du NPA. A Poitiers, le PS et LREM main dans la main, une fois de plus, pour véhiculer des idées fausses et réactionnaires.

Ce vendredi 23 octobre, sur les réseaux sociaux et par communiqué, PS et En marche s’en prennent à Kentin Plinguet, adjoint à la maire de Poitiers. Sur twitter, les chefs des deux groupes d’opposition (Anthony Brottier et François Blanchard) font également référence à l’élue Alexandra Duval, qui a défendu la mise en place de temps de non mixité dans les espaces sportifs publics pour permettre plus d’usage féminin.  

Tout part de plusieurs articles de presse, dont un article de la NR, dans lequel il est expliqué que la secrétaire d’état à la jeunesse, Sarah El Haïry (présente dans la Vienne jeudi), n’a pas été suivie par les jeunes alors qu’elle lançait une Marseillaise (ni même par l’adjoint à la maire de Poitiers, qui aurait, par ailleurs, qualifié la loi de 2004 d’islamophobe).

Nous apportons ici notre soutien aux éluEs au cœur de polémiques grossières.  

1.    D’abord parce que le PS et En Marche mentent sur l’objectif de la lutte pour des temps de non-mixité de genre dans certains espaces (revendication féministe, pour permettre à des jeunes filles et à des femmes d’avoir accès à des espaces, notamment sportifs, aujourd’hui monopolisés par les hommes), en faisant croire qu’il s’agirait, en fait, d’une mesure « communautariste ». C’est faux. Et c’est la preuve d’un mépris certain pour les féministes, et d’une manipulation au racisme à peine voilé.  

2.    Ensuite parce que nous ne partageons pas leur vision de la laïcité et la chasse aux sorcières en cours. A écouter le gouvernement et les oppositions de droite à la mairie de Poitiers, ne pas chanter la marseillaise ce serait faire preuve de trahison à la patrie, à l’idéal républicain qu’ils prônent. Les mêmes qui, chaque année, votent des milliers d’euros de subventions publiques aux écoles privées (essentiellement catholiques) de la ville nous font, là, des leçons de laïcité.  

Nous ne sommes pas à « Poitiers collectif ». Nous avons d’ailleurs des divergences sur la vision républicaine et légaliste qui est la leur, car, pour nous, il faut précisément rompre avec cette république et aller vers une nouvelle république sociale, que seule une rupture révolutionnaire apportera. Néanmoins, nous apportons notre soutien aux éluEs attaquéEs ! 

Nous non plus, nous ne chantons pas la marseillaise, chant guerrier et patriote, nous refusons l’union nationale avec des va-t-en-guerre, des racistes, des briseurs de droits sociaux.  

La laïcité c’est justement la liberté de conscience et de choix, y compris de ne pas se ranger derrière des symboles comme celui de la Marseillaise ou du drapeau tricolore.  

La gauche révolutionnaire, et la gauche tout court, doivent absolument se lever face à la chasse aux sorcières qui sévit depuis le drame de vendredi dernier dont fût victime Samuel Paty, et apporter le soutien le plus net à la lutte contre tous les racismes (y compris l’islamophobie et l’antisémitisme), contre tous les fascismes, contre toutes les extrêmes droites (politiques ou religieuses), et pour plus de moyens pour les services publics et plus de droits pour les classes populaires.  

S’il doit y avoir une fermeté, elle consiste à tenir les deux bouts, pour la laïcité, la vraie, pas celle manipulée depuis quelques années par le RN pour faire passer leur haine anti-musulman. 

Poitiers, le 24 octobre 2020.

2 commentaires sur “Communiqué du NPA. A Poitiers, le PS et LREM main dans la main, une fois de plus, pour véhiculer des idées fausses et réactionnaires.

  1. Helas rien d etonnant dans ce ps en décomposition et même sans surprise ramassis de n importe quoi arrivistes et un peu limités intellectuellement. Et lorsque le ps et lrem se lient cela sent pas meilleur que dans une basse fosse des idées pétainistes. Soutenons ces élus attaqués.

  2. Merci au NPA pour vos positions courageuses. Il fallait le dire et vous l avez fait. Vos positions sont clairs et sans équivoque. Il s erait normal que vos positions soient relayés intégralement dans la presse locale, NR Vienne. Mais je doute su il le fasse. Bon courage à vous tous. Continuez. Vous êtes dans le VRAI. J LUC HERPIN mignaloux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *