Communiqué du NPA. A Poitiers, c’est la saison des hausses !

La préparation budgétaire 2021 de Grand Poitiers indique les choix politiques de la nouvelle majorité, avec deux éléments majeurs : 1. hausse de la part de la taxe foncière (TF) allant à Grand Poitiers et représentant une augmentation moyenne de 150 € ; 2. hausse du prix des tickets de bus (hors abonnements mensuel ou annuel).

On est loin des promesses électorales.

L’augmentation de la TF ne pénalise pas que les riches propriétaires. La politique du logement qui néglige le secteur social, liée à un secteur locatif privé aux loyers de plus en plus élevés, poussent de nombreuses personnes à devenir propriétaires de plus en plus loin de leurs lieux de travail.

Pour ce qui est du réseau Vitalis, on augmente les tarifs et après (peut-être) on améliorera la qualité du réseau, la fréquence, le nombre de noctambus… On est bien loin d’un début d’expérimentation de la gratuité certains jours et à certaines heures comme ça s’est fait cet été !

Tout cela va pénaliser les salarié·e·s, les jeunes, les retraité·e·s de l’agglomération déjà durement touché·e·s par les crises sociales et sanitaires.

Notons également un autre manquement à une promesse électorale : Grand Poitiers va continuer de subventionner l’aéroport de Poitiers. Les 760 000 euros de subvention seraient beaucoup plus utiles si ils servaient à la mise en place de la gratuité des bus.

Un an après le premier tour des municipales et de ses promesses, on arrive dans le dur. Les choix budgétaires ne vont pas dans le bon sens et sont contraires aux intérêts d’une grande partie de la population.

Il y a urgence à imposer une autre politique favorable au plus grand nombre, et qui place nos vies avant les profits et les logiques gestionnaires.

Poitiers, le 14/03/21.

Un commentaire sur “Communiqué du NPA. A Poitiers, c’est la saison des hausses !

Répondre à Michel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *