Appel pour une liste anticapitaliste unitaire en Nouvelle Aquitaine

Samedi 28 novembre 2020.

Nous, militantes et militants, sympathisantes et sympathisants du NPA de la région Nouvelle Aquitaine, sommes déterminéEs à construire une liste unitaire, une liste anticapitaliste, aux prochaines élections régionales.  

Nous voulons y faire entendre la colère sociale, les luttes écologistes, antiracistes, féministes. 

C’est pour cette raison que nous nous sommes engagéEs dans des discussions unitaires avec les camarades de la France Insoumise au niveau de la région. 

Nous voulons rassembler les forces de la gauche radicale pour contrer le rouleau compresseur néo-libéral à l’œuvre. Mais surtout, nous voulons rassembler celles et ceux qui luttent pour imposer d’autres choix politiques. Nous voulons une liste ouverte aux mobilisations, afin d’aller vers une expression directe et radicale des mouvements sociaux sur la scène politique. C’est-à-dire concrètement que nous défendons une liste regroupant militantEs associatifs, politiques, syndicaux, Gilets Jaunes, collectifs… Pour nous cela est fondamental car il faut faire le lien entre la séquence électorale et la vie de tous les jours. Il faut la représentativité la plus large du mouvement social dans sa globalité.  

La politique ne se résume pas aux élections. Mais les élections sont un moment politique important pour faire entendre un message, mais aussi pour obtenir des éluEs qui porteront et témoigneront de nos combats dans les institutions. Le fait d’obtenir des éluEs permettrait aussi de mobiliser la population, continuer les luttes, dans et en dehors du cadre institutionnel.  

Nous voulons dire toutes et tous ensemble qu’il faut prendre nos affaires en main, pour une vraie démocratie, pour le partage des richesses, pour une écologie radicale, pour une société féministe, antiraciste, internationaliste et pour le respect des droits humains fondamentaux.  

Aussi, nous voulons des éluEs qui s’opposeront à l’austérité, qu’elle vienne de la droite ou de la gauche, et qui s’appuieront sur les luttes car, sans luttes, aucun changement ne sera possible, y compris dans les institutions.  

Il y a nécessité à rassembler les forces militantes souhaitant en finir avec le capitalisme. Une liste qui s’oppose pied à pied à la politique du gouvernement Macron et de la gestion de Rousset. 

C’est pourquoi nous défendons la perspective d’une liste 100% à gauche, indépendante au premier et au deuxième tour, assumant des revendications radicales.  

Une liste indépendante de toute candidature déclarée à la présidentielle.  

Une liste équitable dans sa répartition, laissant une place majoritaire aux actrices et acteurs des luttes.  

Une liste où règnent la démocratie interne et le respect des différentes sensibilités.  

Une liste donnant autant de visibilité aux habitantEs des grandes villes qu’à celles et ceux des campagnes. 

Nous voulons une telle liste pour créer une étincelle, pour lancer une dynamique, capable de faire émerger d’autres possibles, pour sortir d’un climat de résignation en redonnant confiance dans notre collectif et dans nos forces.

C’est ce que nous nous engageons à défendre. 

Signataires :

Philippe Poutou, militant du NPA, Bordeaux (33)

Manon Labaye, militante du NPA, Poitiers (86)

Le NPA Creuse (23)

Irène Leguay, militante du NPA, Dordogne (24)

Jacqueline Latteur, militante du NPA, Villeneuve-sur-Lot (47)

Véronique Girod, militante NPA, Bordeaux (33)

Thomas Desmaison, sympathisant NPA, Corrèze (19)

Pierre Chantecaille, militant NPA, Gironde (33)

Eric Melchior, militant NPA, Deux-Sèvres (79)

Clara Belkhiria, sympathisante NPA, (86/16)

Thierry Millet, militant NPA, Poitiers (86)

Sylvie Fernane, militante NPA, La Rochelle (17)

Alexandre Raguet, militant NPA, Poitiers (86)

Bernard Toussaint, militant NPA, Saintes (17)

Georges Meline, militant NPA, Bordeaux (33)

Didier Dumas, militant NPA, Charente-Maritime (17)

Jean-Louis Ansonnaud, sympathisant du NPA, Angoulême (16)

Gérard Raguet, sympathisant du NPA, Maine-de-Boixe (16)

Béatrice Walylo, militante NPA, Bordeaux (33)

Jacques Rimbault, militant NPA, Bordeaux (33)

Chantal Joseph-Edmond, militante NPA, Villeneuve/Fumel (47)

Michelle Estorge, sympathisante NPA, Corrèze (19)

Danièle Lafont, sympathisante NPA, Dordogne (24)

Nicolas Lefol, militant du NPA, Poitiers (86)

Véronique Rauline, militante du NPA, Poitiers (86)

Un commentaire sur “Appel pour une liste anticapitaliste unitaire en Nouvelle Aquitaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *